L'alpinisme à l'eau de rose : Émile Bionaz, alpiniste-écrivain

L'esprit éclectique d'Emile Bionaz l'amène à s'intéresser à l'art de la photographie dont il devient le pionnier en Vallée d'Aoste.

Emile Bionaz, curé à Saint-Nicolas pendant 37 ans, de 1893 à 1930, est un prêtre hors du commun de large culture humaniste, suivant la grande tradition du clergé valdôtain. Sensible amateur des beautés de la nature dans laquelle il voit l'empreinte du créateur, il se passionne aussi pour les sciences naturelles, notamment la botanique. Son esprit éclectique l'amène, tout jeune, à s'intéresser à l'art de la photographie dont il devient le pionnier en Vallée d'Aoste, ainsi qu'à l'activité littéraire.

Ce site utilise des cookies nécessaires à son fonctionnement et des cookies tiers pour améliorer l'expérience de navigation. Si vous souhaitez en savoir plus, consultez la note d'information. En poursuivant votre navigation, vous consentez à l'utilisation de cookies.

Infos